Simon-Sokode.JPG

Pourquoi financer des bourses ?

En octobre 2013, nous avons fait la connaissance de Simon, un excellent jeune basketteur de 17 ans qui présentait un handicap au niveau de la locution. Il a participé à nos événements toute l’année et a été à deux doigts d’être retenu pour un camp de la NBA Afrique à Ouagadougou (Burkina Faso). Plus motivé que jamais, notre jeune basketteur a repris les cours la rentrée suivante comme les autres jeunes togolais.

Malheureusement, il a dû cesser l'école quelques semaines plus tard faute de moyens pour payer sa scolarité. C'est un jeune homme tout gêné qui nous a sollicité pour lui prêter main forte. L'école coûte 20 000 FCFA (30 €) et il n'avait que 5 000 FCFA en sa possession. La somme peut paraître modique, mais dans un pays où le SMIC est d'environ 50€ cela devient tout de suite une somme importante.

Nous faisions face à ce cas de figure pour la première fois. Après concertation, nous nous sommes acquittés des 15 000 FCFA (environ 22 €). Nous avons toujours mis l'accent sur la scolarisation et il nous paraissait évident d’accompagner ce jeune dans le besoin. Sans le terrain de basketball du lycée de Kpodzi, nous n'aurions certainement jamais rencontré Simon. Sans cette relation créée durant un an, il ne serait jamais venu nous exposer son problème et nous ne lui aurions probablement pas fait confiance. Simon a réussi l’examen d’entrée en terminale et nous lui avons octroyé une nouvelle bourse pour son année de terminale.

Désormais basé à Sokodé, ville situé dans le centre du Togo, il a intégré notre équipe d’éducateurs et œuvre pour la mise en place de nos activités dans cette localité.

L’histoire de Simon, nous a donné l'idée de mettre en place un système de bourses pour les étudiants les plus méritants.

Des critères d'éligibilité bien définis

Pour obtenir une bourse, il a été convenu que les étudiants doivent remplir l'ensemble des critères suivants :

  • Participer au programme Milédou depuis au moins 1 an
  • Etre scolarisé au Togo
  • Avoir rencontré des difficultés à payer sa scolarité (inscription, matériel scolaire) ou à subvenir à ses besoins primaires
  • Avoir un parcours qualifié de méritant (orphelin, réfugié, déplacé, chef de famille)
  • Avoir de bons résultats scolaires
  • Etre étudiant en classe d’examen (CM2, 3ème, 1ère ou Terminale)
  • Avoir un projet professionnel/éducatif favorisant le développement de l'Afrique

Ces boursiers ont également pour devoir d’avoir un comportement exemplaire et d’être des modèles pour les autres jeunes.

Vous souhaitez avoir plus de détails à propos des bourses, contactez-nous !